info@ruraladventure.co | Appelez nous: +573128344386

Code de conduite

23 | 09 | 2018
Code de conduite

Conformément aux dispositions de l'article 1 de la loi 1336 de 2009, le ministère du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme a mis au point un modèle de codes de conduite qui a conformément à cette loi doit être adopté et respecté par tous les prestataires de services touristiques. Les engagements inscrits dans ce code de conduite ont été présentés aux représentants des syndicats représentant le secteur, qui ont formulé des contributions et formulé des recommandations lors d'une réunion anticipée tenue le 21 octobre 2009 dans les locaux du ministère du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme. En réponse aux contributions reçues lors de cette réunion, les engagements minimaux que le code de conduite doit être adopté et respecté par les prestataires de services touristiques devraient être rédigés comme suit:

  1. S'abstenir de proposer dans les programmes de promotion touristique et les plans touristiques, expressément ou subrepticement, des plans d'exploitation sexuelle des enfants et des adolescents.
  2. Ne donnez pas d'informations aux touristes, directement ou par une personne interposée sur les lieux où ils coordonnent ou pratiquent l’exploitation sexuelle des enfants et des adolescents à des fins commerciales.
  3. Ne conduisez pas de touristes, que ce soit directement ou par l’intermédiaire de tiers, vers des établissements ou des lieux où: pratiquer l'exploitation sexuelle des enfants à des fins commerciales, ainsi que les conduire vers les lieux de résidence des touristes, même en haute mer, à des fins d'exploitation sexuelle des enfants et des adolescents.
  4. S'abstenir de fournir des véhicules sur les itinéraires touristiques à des fins d'exploitation ou de sévices sexuels sur des enfants et des adolescents.
  5. Empêcher les enfants d'entrer sur le territoire et les adolescents aux hôtels ou lieux d'hébergement et de logement, bars, entreprises similaires et autres établissements proposant des services touristiques, à des fins d'exploitation ou de sévices sexuels.
  6. Adopter des mesures pour empêcher la le personnel associé à un titre quelconque de la société propose des services touristiques qui permettent une activité sexuelle avec des enfants et des adolescents.
  7. Protégez les enfants et les adolescents nationaux et étrangers de toute forme d’exploitation et de violence sexuelle. par des touristes nationaux ou étrangers.
  8. Rapportez au ministère du Commerce, de l'Industrie et du Tourisme et aux autres autorités compétentes, le fait qu'ils avaient connaissance de quelque manière que ce soit, ainsi que les soupçons de ceux-ci, liés à l'exploitation sexuelle d’enfants et d’adolescents et veiller à ce qu’il existe au sein de l’entreprise des canaux pour signaler ces faits aux autorités compétentes.
  9. Conception et Diffuser au sein de l'entreprise et avec ses fournisseurs de biens et services, une politique dans laquelle le fournisseur établit des mesures pour prévenir et combattre toutes les formes d'exploitation sexuelle des enfants et des adolescents dans les voyages et le tourisme.
  10. Former tous les membres du personnel concernés liés à l'entreprise, ainsi que les fournisseurs qui, en raison de la nature de leurs activités, ont des contacts avec les touristes pour la prévention de l'exploitation sexuelle des enfants et des adolescents à des fins commerciales. < / li>
  11. Informer ses utilisateurs des conséquences juridiques en Colombie de l’exploitation et des abus sexuels sur enfants et adolescents.
  12. Situé dans un lieu public et visible de l’établissement ou des établissements commerciaux, le Le présent code de conduite et les autres engagements que le prestataire souhaite prendre afin de protéger les enfants et les adolescents.

Articles en vedette

Salut!